Samedi 5 octobre 11h > 13h
Place du marché de Gentilly

 

 

 

 

Catherine Radosa & Jocelyn Gasnier

Buromobile

Action participative dans l’espace public

 

L’esprit de la bureaucratie : paralysant et mortifère par nature, voici un contre-exemple avec le Buromobile bleu de Catherine Radosa et de Jocelyn Gasnier. Cet ovni ambulant, sur la place du marché de Gentilly (parce que lieu privilégié de sociabilité et de démocratie dans la vie quotidienne des gentilléens) est avant tout un lieu de création d’identité sur mesure. Loin d’être une action gratte-papiers, cette approche à l’échelle locale, dont l’unité est l’individu, permet de se redéfinir, de se raconter et de se réaliser, d’acter et d’inventer une vague fiction de soi et de son monde.
Avec détachement, affection ou même émotion, les deux artistes questionnent l’identité et la nationalité comme objet à occuper, à vivre et non à subir. Catherine Radosa et Jocelyn Gasnier vous attendent pour faire votre carte d’identité sur mesure !


Dans le cadre de P/P#13_LE GENERATEUR, Catherine Radosa présente sa nouvelle vidéo Rue de l’égalité.

 

Catherine Radosa

Plasticienne de l’image fixe et en mouvement
Née en 1984 à Prague.
Vit et travaille en France et dans d’autres lieux du monde où elle va à la rencontre des sujets et des contextes, historiques et socio-politiques.

Catherine Radosa travaille principalement avec les image fixes et en mouvement le son, la performance, l’installation et la vidéo-projection in situ dans l’espace public, souvent dans la rue. L’identité, la frontière et la mémoire sont des thèmes principaux qui relient sa démarche, développant des questions autour de l’identité personnelle et collective et des sujets sensibles sociaux et politiques.
Ses dernières créations ont été présentées à l’occasion des Rencontres internationales Paris/Berlin/ Madrid au Palais de Tokyo, (2012), dans le cadre de la Nuit Blanche à Paris (2011), le Festival de l'image du Mans (2011), la Fête des Lumières de Lyon (2010), le Festival Matière sensible Lille/Milan (2009). Ses travaux ont fait l’objet d’expositions personnelles : STÖRK Galerie à Rouen (2012), Galerie Actuel'Art et L.U.V. Event Space à Paris (2009), Galerie Furstuv Dum à Pribyslav, République Tchèque (2007).

Artiste invitée de FRASQ 2012, Catherine Radosa a créé la vidéo de Home, création chorégraphique d’Anne Dreyfus et a présenté une vidéo (titre ?) en extérieur pour la Nuit Blanche du Générateur

Site : http://catherineradosa.net/

 


Jocelyn Gasnier

Jocelyn De Brains sur Gée de Trente Bornes du Mans Gasnier
Née en 1988. Vit et travaille en Sarthe, le pays de Scarron.

À travers un travail de texte, de peinture, de bande dessinée et d'action, Jocelyn par la fiction moque avec légèreté le réel pour décontenancer la nature et l'essence des choses dans la langue et les apparences. Un travail qui apparaît drôle et inquiet, vague et familier, ringard ou anhistorique.
On peut croiser ce garçon dans des lieux tel que l'Armée Noire (avec Pennequin), les Editions Réinsérer (avec F.Canovas), les Projections Réinsérer (avec Catherine Radosa) ou encore NIMP! (avec Beurk Laid et Justin)
Sites :
http://cerf-clair-menotte.revolublog.com/recent/4
http://ledresseur.blogspot.fr/
http://editionsreinserer.eklablog.com/

 

Démarche 

Catherine Radosa et Jocelyn Gasnier, artistes diplômés des Beaux arts du Mans, se rejoignent pour discuter et échanger sur les questions concernant l’identité, la nationalité et l’intervention de l’artiste dans l’espace public. Suite à l’invitation de Catherine Radosa pour la conception de l’action participative Buromobile, Jocelyn Gasnier contribue au projet également avec l’écriture d’une fiction originale sous forme de dialogues apologético-rigolos inspirés dans un premier temps par les discussions autour de l'action du Buromobile bleu.
Suite à sa première dans les rues du Mans, organisée pendant l’exposition Sur le passage de quelques personnes à travers une assez courte unité de temps, en mars 2013 à l'ESBA TALM au Mans, ils viennent à Gentilly pour poursuivre la rencontre pendant le Frasq, le 5 Octobre 2013. Ils ont également été invité par le collectif de curateurs Standards de faire une pièce collaborative pour l’exposition De l’Espagne, le singe iranien regarde l’Espagne à Rennes en avril 2013.

 

 

Catherine Radosa

© 2013 Catherine Radosa