Samedi 12 octobre 20h45 et 21h45

 

 

 

Anaïd Demir & Ève Bitoun

Conversation post-mortem :
La Joconde Vs Marcel Duchamp

Lecture performée / 1ère et 2ème partie

 

 

Au bout du conte, vous ne regarderez plus la Joconde comme avant... Tendons l'oreille pour accueillir l'étonnant dialogue entre Anaïd Demir (Ecrivain et critique d'art) et Eve Bitoun (comédienne). Auteur du livre "Joconde Intime" aux Editions Léo Scheer-Laureli paru en 2012, Anaïd Demir réveille dans la plupart de ces récits bon nombre fantômes du monde de l'art. Deux d'entre eux, nous confessent ici une partie de leurs secrets. Par delà les générations, les âges et les temps, Marcel Duchamp et la Joconde se disputent une partie d'échecs où il sera question de régler une sombre histoire de moustaches… mais est-ce bien tout ce qui les réunit ? Parce que les livres d'Histoire de l'art perdent tout crédit et finissent par nous ennuyer, préférons ces conversations post-mortem, espiègles et périlleuses.

 

 

Anaïd Demir

Ecrivain, critique d’art, journaliste et écrivain.

Journaliste, critique d’art et commissaire d’exposition, Anaïd Demir écrit comme elle respire. Du magazine Technikart où elle a débuté, jusqu’au Journal des Arts en passant par le magazine Be Contemporary dont elle a été la rédactrice-en-chef adjointe, elle multiplie les collaborations tous azimuts dans le domaine artistique : presse écrite (Beaux-Arts Magazine, PHOTO, Art Newspaper, Le Monde 2, Jalouse, GQ, Crash, Trax, Blast…), radio (Radio FG, Nova Radio…), télévision (Direct 8, France 5…), et Web (Artistik Rezo, Souvenirs from Earth, Konbini, Say Who…).
A ses heures perdues, elle tient entre 2008 et 2010, Le Journal Intime de l’Art Contemporain : un blog dans lequel ses aventures artistiques défilent sur le mode de l’autofiction. Prenant pour héros deux personnages énigmatiques de l’histoire de l’art, elle continue à balader sa plume entre documentaire et fiction, en publiant Le Dernier jour de Jean-Michel Basquiat (2010) et Joconde Intime (2012). Elle prépare actuellement son troisième livre dans lequel de nouveaux personnages de l’histoire de l’art prennent vie.

Site : anaiddemir.blogspot.be/


Eve Bitoun

Comédienne. Par son approche très décloisonnée du théâtre que lui ont insufflés des créateurs tel Alain Rigout qui est à la fois compositeur, chanteur, metteur en scène, pour le projet Ce qu’il advint du coq, 2e temps,(Théâtre contemporain de la danse, Paris -1996) Eve Bitoun se situe autant dans le champ de la danse contemporaine que des arts plastiques et affirme un rapport au texte toujours hors norme. Elle poursuit cette approche du théâtre, avec la chorégraphe Olivia Grandville ( Il nous faudra quand même un peu d’argent, j’ai des économies et Instantanées Provisoires. Ces spectacles sont orchestrés essentiellement à partir d’improvisations : elle poursuit cette démarche en s’interrogeant et s’intéressant à l’art contemporain et ses modes performatifs.
De nombreux artistes font appel à elle : Slavica Perkovic (performance filmée au Louvre, Paris, 1999), Théodore Fievel (vidéo, Brutalisme, 2003, Portugal), Laetitia Bénat (vidéo, Hellebore, Centre Pompidou, 2004) Le collectif Sakanama (vidéo, I know who I am, 2006, Brooklin Film Festival), Elodie Pong (vidéo, Secrets for sale, Centre Culturel Suisse & Espace Ricard, Paris, 2002), Valérie Bert (vidéos, Last innocence, 2005, et, La nuit tous les coeurs sont rouges, 2008), Sébastien Jamain (vidéo, Rio de Piémont, Institut français de Turin, 2006), performance de et avec Damien Odoul, Hôtel Kube, Paris, 2007 et Sorgue, mon amour, Lecture de René Char, Maison de la poésie au festival d’Avignon, 2008), et Lisa Guédy (performances, Divine, Paris-Arte, 2010 et Colors, Paris-Société de curiosités, 2012).
Elle est chanteuse et parolière avec le trio Tripoli (Arne Vinzon et Georges –Henri Guedj) ainsi que le compositeur Paolo Vivacqua ; participation aux albums du groupe new yorkais Honk Kong counterfeit (2002) . Elle a tourné entre autres avec Claude Lellouche, Eva Ionesco, Delphine Kreuter, Xanae Bove, Mati Diop, Pierre Coulibeuf, Fabianny Deschamps, Damien Odoul, Emilie Lamoine.

Demir-Bitoun

"Joconde Intime" aux editions Léo Scheer-Laureli, 2012. 
© couverture réalisée par Marc Sich