Samedi 19 octobre --> 22h

 

 


Katalin Patkaï & Ugo Dehaes

Roméo & Juliette [Titre provisoire]

Performance chorégraphique

 

Avec Justine Bernachon et Katalin Patkaï

 

Qui sont les Roméo et Juliette d’aujourd’hui ? Ce couple d’amants déchirés forme la trame de cette performance dont la modernité des sujets permet une réflexion sur le mariage, son statut, la sexualité de ce statut depuis le récent avènement du mariage pour tous. Sujet sensuel, mais loin d’être consensuel, à l’image de ce tandem.
La danseuse chorégraphe, Katalin Patkaï et la circacienne Justine Bernachon donnent à voir une constellation d’attitudes : corps tabous en liberté. En découle une danse à la fois très élaborée dans sa composition et très libre dans son énergie, aux aspects absurdes voire grotesques mais très tenue, Shakespearienne.

 

 

Katalin Patkaï

Artiste en résidence au Générateur. Scénographe et chorégraphe.

Fille du sculpteur hongrois Ervin Patkaï, Katalin cherche avant tout à fuir une filiation trop évidente en s’inscrivant à la Sorbonne. Après une licence de lettres modernes, elle passe le concours de l’Ecole Nationale des Arts Décoratifs de Paris. En 2000, avec son diplôme de scénographe, elle s’engage dans la danse contemporaine qu’elle vient de découvrir : d’abord comme scénographe auprès des chorégraphes Arco Renz, Marion Ballester et Marie-Jo Faggianelli, puis avec ses propres pièces : Spatialisation sonore pour un danseur (2002), qui soude une collaboration avec l’interprète et chorégraphe flamand Ugo Dehaes. Vient ensuite X’XY (2004), Appropriate clothing must be worn (2006), Rock Identity (2007), Sisters (2008), la même année Daniel Larrieu lui remet le prix SACD du Nouveau talent chorégraphique. Puis, de sa rencontre avec l’artiste pluridisciplinaire Yves-Noël Genod, naît C’est pas pour les cochons (2009), une fable improbable qui réconcilie Nature et Artifice, Rousseau et Baudelaire.

Site : http://www.katalinepatkai.fr/

 

Troisième invitation de Katalin Patkaï au Générateur. Lors de FRASQ 2009 avec une Performance culinaire et en 2010 lors de 3=UNE avec Rock Identity.

 

Justine Bernachon

Trapéziste et comédienne. Née en 1983.

Justine se défini souvent comme une artiste du muscle, image fort cocasse traduisant peut-être assez bien la richesse du cirque. En réalité, il n’y a pas forcément de définition pour ce qu’elle est ; à la rencontre des disciplines, elle explore l’espace scénique et le mouvement. Elle est trapéziste, mais pas que… fascinée par l’univers du cirque et par le cinéma, elle passe de la toile de l’écran à celle du chapiteau, en jouant avec la troisième dimension.
Suite à ces études de comédienne au cours Florent et au conservatoire du XIVème arrondissement de Paris, elle passe un an dans le milieu psychiatrique, afin d’explorer les possibilités du théâtre comme thérapie. De cette expérience, elle tire un mémoire et le besoin d’approfondir son travail sur le corps. Elle commence alors le trapèze. Au début, comme complément de formation, à l’école de Genève. Puis, pour pousser plus loin sa pratique et sa technique elle intègre l’école de cirque de Turin et devient trapéziste professionnelle.
Parallèlement, elle a commencé la danse, nécessaire à l’apprentissage du mouvement. Dès la fin de sa formation, elle est engagée dans un projet de danse contemporaine BUB (Boucing universe in a bulk) d’Eric Arnal Burtschy. Elle s’investit dans des projets plutôt variés qui mêlent différentes disciplines artistiques, car c’est dit-elle «l’exploration des possibles qui m’intéresse». Durant toute une année elle a été interprète de la compagnie l’Éolienne dirigée par Florence Caillon.

Site : http://www.justine-bernachon.fr/


Ugo Dehaes

Né en 1977 à Leuven.

Ugo Dehaes commence la danse à l'âge de 18 ans. Pendant un an il suit des cours de ballet, des cours de danse contemporaine avec David Hernandez, Benoît Lachambre, Saburro Teshigawara et une formation de théâtre à la Kleine Academie. Puis, il intègre la formation P.A.R.T.S., l’école internationale pour danseurs et chorégraphes conduit par Anne Teresa De Keersmaeker.
En 1998, Ugo commence sa carrière de danseur chez Meg Stuart/Damaged Goods. Il y travaille durant trois année. En 2000 il co-fonde la compagnie kwaad bloed (mauvais sang) avec Charlotte Vanden Eynde. Cette année-là ils créent ensemble lijfstof. Depuis, Ugo chorégraphe crée tous les deux ans une nouvelle pièce : Roest (rouille, 2002), Rozenblad (pétale de rose, 2004), couple-like (2006), un duo en collaboration avec Keren Levi (Israël, Amsterdam), Forces (2008), une production en collaboration avec Roeland Luyten et Arne Lievens, Women (2011) un spectacle pour 8 femmes entre 30 et 60 ans.
Entre temps, Ugo est aussi danseur pour les chorégraphes : Sachiyo Takahashi, Emil Hrvatin, Arco Renz, Gisèle Vienne & Etienne Bideau-Rey, Katalin Patkaï, Nada Gambier, Heine R. Avdal ...
Performer et comédien dans des court métrages, performances et pièces de théâtre pour des metteurs en scène comme Antonin de Bemels, Stéphane Arcas. Ugo vient d’achever sa residence d’artiste au centre d’arts Stuk pour la période 2010-2013.

Site : www.kwaadbloed.com

Katalin Patkaï

MILF, Katalin Patkaï © Antonin Boiffier