Emilio Fantin

Performance Day

- Performance participative

Anis GRAS le lieu de l’autre / Café des enfants

Dimanche 17 octobre 2010 de 15h à 18h

 

Elaboré dans le cadre d’un atelier de quatre jours avec un groupe de participants aux compétences et aux âges variés, Performance Day est un tournoi de performances à élimination directe. Il repose sur une seule contrainte : la durée des performances mis en œuvre par chacun des concurrents dure invariablement une minute. Ici, ce que l’on nomme performance peut aussi bien prendre la forme d’un geste artistique que d’un geste acrobatique, quotidien ou domestique, d’une invention, d’un mot, d’une peinture, d’une sculpture, d’une chanson. Le public est le jury de ce tournoi, et le vote repose sur le volume sonore émis par ce dernier : le concurrent qui remporte chacun des challenges est celui pour lequel le public aura fait le plus de bruit.

Dans sa pratique artistique, qui se décline sous forme de sculptures, d’architectures et de projets d’installation interactive, Emilio Fantin incorpore le langage et la philosophie. Sa recherche porte principalement sur la dématérialisation de l’art et sur l’idée d’organisme dans les expériences collectives. Il a organisé des événements qui expérimentent des œuvres composées collectivement. Avec Performance Day, Fantin invente un format original dans lequel les concurrents sont comme lui artistes. A la recherche de victoires, ils acceptent de se confronter dans un tournoi de performance.


Emilio Fantin est né en 1954 en Italie. Il vit et travaille à Bologne.

 

Informations pour participer à Performance Day /
Café des enfants du 17 octobre

 

Performance Day se construit à partir de 4 ateliers dirigés par l'artiste. Ils sont ouvert à tous et sur inscription.
La présence à tous les ateliers est souhaitable…

Inscription :

frasq@legenerateur.com ou

lelieudelautre@no-log.org

 

Tous les ateliers se déroulent à anis GRAS du mercredi 13 au samedi 16 octobre soit :

- Le Samedi 2 octobre à 14h : Présentation du projet : 1er rendez-vous avec Lore Gablier, commissaire associée de FRASQ,
- Le Mercredi 13 octobre de 14h à 18h
- Le Jeudi 14 octobre de 16h à 20h
- Le Vendredi 15 octobre de 16h à 20h
- Le Samedi 16 octobre de 14h à 18h
- Le Dimanche 17 octobre : RDV le matin à 10h > Début du tournoi à 15h15

Notes sur l’atelier avec Emilio Fantin :

Il s’agira d’amener chacun des participants à aboutir une à trois propositions de performances d’une durée d’une minute, et qui constitueront son « répertoire » dans le tournoi final.
Performance signifie ici tout autant un geste artistique qu’un geste acrobatique, quotidien ou domestique, une invention, un mot, une peinture, une sculpture, une chanson. Ce qui compte c’est que chacun soit en mesure de présenter sa « création » d’une certaine manière, qui n’est pas totalement exempt de risque, même dans sa simplicité, et qui trouve un équilibre dans ses attribues (l’élégance, l’ironie, la séduction, la capacité physique, le sens esthétique, etc.). Il s’agit en quelque sorte d’une pirouette non seulement physique, mais aussi mentale, imaginative, sémantique, fantastique, esthétique. 


A travers le thème de l’atelier, l’artiste Emilio Fantin explore la fonction de l’art dans l’espace public, notamment la relation entre un événement artistique et les citoyens de la communauté. La performance est l’une des expressions les plus intéressantes de l’art contemporain et elle est la plus à même de créer une relation forte avec le public qui est intégré au niveau spectaculaire, conceptuelle et de participation. La forme de l’atelier permet à l’art de toucher directement, voire intimement, les gens : c’est une manière de diffuser des pratiques artistiques et cela permet de dépasser la barrière des galeries privées et des musées qui, parfois, ne favorisent pas une approche immédiate et par conséquent, ne permettent pas une bonne compréhension de l’art. Il s’agit de stimuler chez le spectateur une sensibilité aux divers expressions de l’art, aujourd'hui très diversifiées.

 

Une sensibilité qui lui permet de saisir les nuances, l’harmonie de la composition, les possibilités du geste, de l’action et finalement, de la performance.