Jakob Gautel

– Performance /Vidéo

Le Générateur

Allons lever la lune/Carte blanche à la NoGallery

Samedi 2 octobre /Nuit Blanche de 20h à 3h
Dimanche 3 octobre de 17h à 21h

 

« Mon travail traite essentiellement de l’image sous toutes ses formes : dessin, photo, vidéo, projection, et sa relation à l’espace : installation, performance, action.
De l’image comme trace, comme témoin, comme mémoire, mais aussi de “l’image que nous nous faisons”, de “l’image que nous voulons donner”, de l’image comme projection de nos rêves, de nos désirs, de nos fantasmes, de nos cauchemars et de nos espoirs. Un travail sur l’image est aussi un travail sur nos visions.
Je travaille sur l’image, et peut-être l’image mentale avant tout, et sa relation, souvent tendue, déséquilibrée, conflictuelle, avec la réalité. La toute première définition du mot « image » dans le Petit Robert est d’ailleurs “reflet”. Cela me plaît beaucoup ! Au fond toute image est reflet. Reflet et projection. »
– Jakob Gautel, 2002-2009

 

Jakob Gautel participe à de nombreuses expositions dans des galeries, des musées et centres d’art, dans des espaces d’artistes et espaces associatifs, participe à des biennales d’art en France et à l’étranger, des actions dans l’espace urbain, des interventions dans des villes et quartiers ainsi qu’à des projets et interventions cherchant à redéfinir le rapport de l’artiste à son public. Il travaille aussi avec des metteurs en scène et chorégraphes, fait des projets avec des enfants.
Il réalise des œuvres d’art pour l’espace public, fait des propositions de 1 %, collabore avec des artisans, part, entre 1995 et 1997, pendant six mois en Indonésie, et de 1999 à 2000 à la Villa Médicis à Rome. Depuis 2001 il est aussi enseignant à l’école d’architecture, d’abord à Versailles et depuis plusieurs années à La Villette, en premier cycle et au cycle mastère dans le pôle « Art, scénographie et architecture ».


Jakob Gautel est né en 1965 en Allemagne, il vit et travaille à Paris et ailleurs


www.jakob.gautel.net