Y Liver (David Liver
& Rugiada Cadoni)

Logical Speeches from the Magical Thinking 

– Performance

Les Salaisons

Samedi 16 octobre à partir de 17h
Pour des raisons techniques et d'indisponibilités d'espaces, cette performance prévue la SLICK le 21 octobre
a du être annulée


 

 

« Logical Speeches from the Magical Thinking » s’inscrit dans la continuité des performances de Y Liver, toutes sur le mode de l’énonciation, et apporte à la série de nouveaux matériaux en termes de dispositif et de narration. Prenant pour point de départ la description d’une performance précédente, « Logical Speeches from the Magical Thinking » soulève la question de la transmission de la performance, généralement déléguée à la documentation vidéo-graphique. Présenter une documentation orale de la performance en tant qu’objet d’art permet ainsi de rester dans le domaine de l’action. L’énoncé, donc, pour rapporter et pour rester dans l’action. Ceci implique un traitement de cette action identique et pertinent à la démarche artistique originale et génère un caractère propre à la performance qui est en cours. Chaque action fait suite aux précédentes, les relit, les corrige et les développe  et se servant d'elles comme structure d'improvisation,  tant en termes de dispositif que de narration. La forme répond ici à la nécessité de créer une distance entre la parole et l'écoute pour que des choses, en se transformant en erreurs, se perdent entre l'entendement et l'évocation. Malgré le fait qu’aucun discours ne soit fait en référence à l’histoire de l’art et à son rôle et statut actuel, aspect typique de la performance parlée, ici ce questionnement est relégué à la mise en espace de l’action et à sa gestuelle. Quoique les thèmes abordés soient multiples et confondus, tous ont comme point d’ancrage une certaine relation au Judaïsme, relation qui est imposée par le cadre conceptuel où se contraint Y Liver.

 

Y Liver est un duo créé en 1999 par David Liver (né en 1977 au Havre) et Rugiada Cadoni (née en 1977 à Lecco, Italie), dont le travail se développe surtout au travers de la vidéo, de la performance et du texte. Le concept de bâtardise ou d’impureté ou encore de « reste » est le thème principal autour duquel se construit le travail de Y Liver.


www.yliver.com

 

«  Y Liver expose noir sur blanc des étoiles de David, des mots en yiddish, des citations littéraires et philosophiques. Par l’affirmation d’une culture connue sous une esthétique critique, Y Liver provoque la confrontation avec le visiteur. La notion de judaïcité est parfois présente dans ce travail, mais elle pourrait tout à fait ne pas l’être. Le propos n’est pas là. Ce qui est argumenté, c’est le positionnement individuel à contre-courant d’une pensée prête à l’emploi ; c’est une assertion critique contre la pensée facile, pré-pensée par la communauté. Y Liver offre en pâture une matière à provocation et révèle ceux qui sont provoqués. Y Liver travaille une ironie subtile, un leurre qui piège celui qu’elle choque ». (Laurent Quénéhen)