bandeau Haut

 

Nuit Héroiné)s(

 

Philippe Robin-Volclair, Pascal Lièvre, Tom de Pekin, Christine Guin

 

Samedi 1er octobre -> 20h à 2h du matin/ Nuit Blanche - Le Générateur

& Samedi 15 octobre -> 19h - Le Générateur

La Chatte Bottée

Performance / Théâtre de papier

 


 

L'histoire

La Chatte Bottée, variation érotico-ludique sur le célèbre conte de Charles Perrault. Vous y verrez les tribulations d'une pauvre fille qui eut bien raison de faire confiance à sa chatte pour obtenir fortune et rang et épouser une Princesse. Les moyens mis en oeuvre étant fort audacieux, ce spectacle est à réserver à un public averti !
En féminisant tous les personnages masculins du conte, l'artiste Pascal Lièvre, auteur du texte, livre une amusante réflexion sur le genre, mise en images par Tom de Pekin. Ce conte se découvre grâce à la manipulation magique et
experte de Philippe Robin-Volclair, sur la voix de Jó Bernardo.


A propos des artistes

Pascal Lièvre

Écriture d'après le conte de Perrault
Si le travail de Pascal Lièvre est politique, ce n'est ni au sens d'un militantisme esthétique, ni au sens d'une instrumentalisation des œuvres. C'est bien plutôt par un questionnement incessant, répété, asséné, des ressors de la culture dominante, qu'il entend faire émerger la possibilité d'une émancipation par l'art. Le champ politique pour medium, le peuple pour objet et, à travers eux, l'intérêt démocratique pour finalité esthétique, le plasticien ancre son propos dans la sphère de la chose publique et l'économie des représentations collectives. Déconstruire le spectacle social, quitte à lui rendre son statut de comédie, prend la forme d'un détournement, d'un dédoublement parodique du patrimoine visuel commun. Lièvre agit ici par contorsion, il « biaise », il se tient aux bords de la scène politique, d'où il opère des tours, parfois de force, et trace des traits, toujours d'humour. En dirigeant l'acte mimétique vers l'efficacité politique, le plasticien requalifie le geste de parodie, qu'il érige tantôt en moyen d'intervention dans la sphère sociale (la dénonciation amusée), tantôt en nouvelle voie pour la création (le détournement légal). En proposant les reflets déformés d'images publiques, le plasticien entend éprouver les lignes de partage du sensible et questionner les normes constitutives de la société.
Artiste Français né le 1963-04-03 à Lisieux (France)
www.lievre.fr

 

Tom de Pekin, Univers graphique

« Vous le connaissez sûrement, il a annoncé la couleur en créant ce drapeau français sur lequel est écrit « PD ». Le ton est donné, Tom de Pékin c'est l'humour mêlé à la provocation. Pour l'art, Tom est effectivement de Pékin, ses dessins porno-comiques sont pleins de chinoiseries en tout genre : calligraphies, sumos, chapeaux communistes… Et on sait tous bien à quel point le communisme a toujours fait bon ménage avec l'homosexualité. Tom de Pékin utilise plusieurs médiums : le dessin bien sûr (qu'il soit numérique ou non), mais aussi la vidéo et la photographie. Son style est proche de la BD, c'est pourquoi BD n'a jamais aussi bien rimé avec PD. Les couleurs sont pop, l'allure de ces figures naïve (ce qui fait leur charme) et le sujet toujours hilarant. Si tant est que l'on ne soit pas coincer du cul. »
tomdepekin.tumblr.com

 

Réalisation et manipulation Philippe Robin-Volclair (http://www.lapetitehistoire.net)

Avec la voix de Jó Bernardo et la bande son de Christine Guin (Flaming pussy)

( /http://www.myspace.com/flamingpekinproject)

Georges-Henri Guedj

© Tom de Pekin / La Chatte Botté