bandeau Haut

Les Vraoums

Samedi 1er octobre -> 20h à 2h du matin Nuit blanche - Le Générateur

 

Performance / Chanson

 

Avec : Maeva Cunci, Pauline Curnier-Jardin, Aude Lachaise et Virginie Thomas

 

Les Vraoums sur scène pourraient se définir comme :
un concert
une performance
un récital de chansons pauvres un cabaret-show féminin un concours de sosies ratés une représentation
de danse folklorique contemporaine
un spectacle burlesque
un collage
Mais les Vraoums sur scène, c'est aussi : un drame
un paysage
un spectacle musical comme on pourrait le dire des chaises

 

Les Vraoums se considèrent de façon éhontée comme des féministes de la lune et des queer de souszone.
Et elles disent : «Nous aimons à suivre le vent salé de nos désirs», en anglais.

 

Les Vraoums créent un nouveau genre de cabaret qui revisite la performance, radicalement décalé, aux chansons simples et bizarres. Habillées de costumes ornements, elles exploitent les possibles de la performance collective et s'autoproclament composites, individuelles et associatives. Réinventant le folklore populaire au travers de fragments d'histoires, de chansons et de paysages, les Vraoums abordent par leur mise en scène des questions d'actualité : représentations sexuelles, échanges entre culture savante et culture populaire, flous (artistiques) entre les catégories (artistiques).

Entre des danses de câbles et des débats avec le public, elles offrent une collection de chansons, comme un patchwork, chantées par des personnages mal assortis et d'un genre incertain.


A propos des Vraoums

Depuis leurs débuts en 2006, les Vraoums se sont créées sur scène, par tentatives répétées, par essais et améliorations successifs, par creusements et précisions, de représentation en représentation. Elles sont aussi parties en résidence, à la fin de l'année 2009, aux État-Unis, sur Long Island, à Watermill, New-York, dans le Watermill Center de Robert Wilson.
Pendant trois semaines, elles ont parcouru la campagne, la collection d'art, les malls et les dinners américains, sans oublier New-York City, la ville de leurs rêves.
De toutes leurs expériences, sont nées des chansons. Des chansons qui n'ont pas froid aux yeux, des chansons pittoresques à texte pauvre, des chansons d'amour politique, des comédies musicales en rimes riches, des chansons d'amour et de mort avec solos d'harmonicas au coin du feu de camp, des chansons abstraites, où une mise-en-scène bizarre se télescope avec un texte obscur, des chansons pour faire danser, des chansons américaines parlant de femmes françaises (grâce au best-seller de Mireille Giuliano "Why French Women Don't Get Fat"), des danses folkloriques nourries de chansons d'indien fantasmées, des scénarios hurlants de films d'horreur en ombres chinoises, des chansons tentant d'être émouvantes mais qui échouent habituellement, des histoires, rêvées ou réelles.

 

A propos des artistes

Maeva Cunci

une artiste versatile Venant du champ de la danse contemporaine, ses activités voguent entre performances à configurations multiples, chorégraphies sonorisées, créatures empaillées en super-héros des sous-bois, réhabilitation de vêtements aux promesses cachées, ou improvisations parallèles de récits et de dessins. Elle emprunte les chemins du travail collaboratif, actuellement avec Dominique Gilliot (performeuse) ou avec Albane Aubry, Jonas Chéreau, Ondine Cloez, Laurie Peschier-Pimont, Yannick Guédon (artistes chorégraphiques)et précédemment avec le collectif du Clubdes5 (01-08). Elle travaille ou a travaillé comme interprète, costumière ou assistante avec Emmanuelle Vo-Dinh (depuis 03), Mickaël Phelippeau (depuis 05), David Wampach (05-09), Boris Charmatz (03-04), Julie Desprairies (03-05), Thierry Baë (01), Virginie Mirbeau (00-01) et a suivi la formation ex.e.r.ce en 2000.
Les Vraoums est une autre facette de son appétit compulsif pour la performance.

 

Pauline Curnier-Jardin

une artiste française A travers ses films, ses tours de narratologie, ses dessins, ses textes, ses performances-films, ses opéras d'objets et autre global peep-show de musées ethnographiques Pauline Curnier Jardin construit un univers grouillant, baroque et amoureux. Elle étudie à Paris jusqu'en 2006 (à l'Ecole Nationale Supérieure des Arts Décoratifs de Paris ainsi qu'à l'Ecole Nationale Supérieure d'Arts de Cergy) et depuis performe et expose ce travail de conteuse un peu partout en France et en Europe (Musée d'Art Moderne de la ville de Paris, Palais de Tokyo, ZKM de Karlsruhe, Barbara Thum Berlin). Elle participe en tant que performeuse ou artiste visuelle à plusieurs projets de spectacle
vivant (Grand Magasin, Bettina Atala, Antonia Baehr). Elle anime une formation de "cinéphilie à-lafrançaise" à l'Institut Français de Berlin. Elle collabore également avec Catriona Shaw avec qui elle fonde le groupe «She-Romps», Alice Sabatier dans le duo "Vercors et Dakota", et chante occasionnellement dans le groupe "Theodor Storm".
Les Vraoums est son major band, son all-female variety show chéri, son rendez-vous de coiffeuses depuis 2006.

 

Aude Lachaise

une artiste féminine Elle suit la formation de danse ex.e.r.ce au Centre Chorégraphique National deMontpellier en 2000. Elle est danseuse et performeuse pour différents chorégraphes comme DidierThéron, Laure Bonicel, Félix Ru?ckert, Geisha Fontaine et Pierre Cottreau, Estzer Salamon, NathaliePernette, Kataline Patkaï, Robyn Orlin, Olga Mesa et Rémy Héritier. Elle a écrit et performé une «stand-up comedy» appelée «Marlon».

Elle est une des quatres chanteuses, parolières, performeuses du fameux girls' band : Les Vraoums.


Virginie Thomas

elle aussi une artiste Elle étudie les Arts Plastiques à l'Université de Rennes. En 2000, elle suit la formation de danse ex.e.r.ce au Centre Chorégraphique National de Montpellier puis travaille comme interprète avec Thierry Baë, Anne Lopez, Florence Saul, la compagnie Beau Geste/Dominique Boivin, Emmanuelle Vo-Dinh, Catherine Contour, David Wampach, Mark Lawes, Guillaume Robert. Pendant sept ans, elle participe au collectif Le Clubdes5 développant un travail d'échange, de recherche et de performance. Elle travaille depuis plusieurs années avec Mathias Poisson avec qui elle co-écrit plusieurs projets autour de la promenade (Lecturade méditerranéenne, La bibliothèque ambulante, L'Agence touriste), avec Yasmine Youcef, elle promène des touristes d'un jour dans une expérience légèrement déplacée (Gweladennour er gër), avec Lenaïg Le Touze et Yasmine Youcef, elle propose des cours pratiques de nouvelles danses
folkloriques. Elle est également auteure de dans le décor, une performance solo au sujet d'une femme touriste perdue dans la fiction.

Elle fait partie des Vraoums, ce girls' band performatif.

Vraoums

© les Vraoums