bandeau Haut
Nuit Blanche

Samedi 1er oct. -> 20h à 2h du matin
Nuit blanche 2011

 

Au Générateur

Inauguration de frasq 2011,
rencontre de la performance

 

Nuit Héroïne)s(

 

Performances, chansons, théâtre de papier, vidéos ///
6 heures de performances en continu de 20h à 2h du matin

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Entrée libre

Navette gratuite de 20h à 2h. Départ toute les 20 minutes depuis la place d'Italie devant le Centre commercial Italie 2

 

 

Tom de Pekin @ La Chatte Botté

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Transcendées, manipulées, chantées, fantasmées, des créatures et figures de la nuit surgissent devant nous. Leur lumière nous attire, nous capte et nous entraîne dans leur sillage. Entre chien et loup, entre nuit et jour, au milieu de ces curieux héros et de ces fantaisistes héroïnes, nos pas au fil des heures se transforment en promenade poétique.Leurs voix résonnent et se révèlent dans une musique intrigante, souvent fantaisiste qui seule leur appartient.
Discours enchanteurs ou drôles, contes insolites, histoires grinçantes, coquines ou absurdes,
Nuit Héroïne)s( nous ramène au plaisir du conte :
Il était une fois la nuit …

 

Les Vraoums

Performance / Chanson

 

Avec : Maeva Cunci, Pauline Curnier-Jardin, Aude Lachaise et Virginie Thomas
Les Vraoums sur scène pourraient se définir comme : un concert / une performance / un cabaret-show féminin / un concours de sosies ratées / une représentation de danse folklorique contemporaine / un spectacleburlesque / un collage.
Mais les Vraoums sur scène, c'est aussi : un drame / un paysage / un spectacle musical comme on pourrait le dire des chaises.
Les Vraoums se considèrent de façon éhontée comme des féministes de la lune et des queers de sous-zone. Un récital de chansons pauvres.

 

Georges-Henri Guedj

L'homme imaginaire

Performance / Chanson

 

Corps filiforme dans la peau d'un personnage déjanté, au milieu de quelques voitures perdues, Georges-Henri Guedj bouscule les codes de la chanson et musique populaire. En questionnant et en démultipliant les modes d'apparition d'un artiste dit de variété, il fait naître autour de la figure du chanteur populaire des propositions des plus décalées, inverties, transgressives… Une seule certitude, il est toujours dans un ailleurs, jamais là où on l'attend…
Pour cette Nuit Héroïne)s(, Georges-Henri Guedj demande à Alberto Sorbelli, (en retour de son invitation à sa « Chanson d'amour » lors de frasq 2010 ) et à d'autres personnages, de participer dans une queue-le-le de culs de sacs, à ses mises en abîmes et chassés-croisés poético-déambulatoires. L'éclatement de la représentation scénique qu'il invente, fait apparaître là où on attendait un pur divertissement, un vrai bijou artistique.

 

Philippe Robin-Volclair, Pascal Lièvre, Tom de Pekin

La Chatte Bottée

Performance / Théâtre de papier


La Chatte Bottée, variation érotico-ludique sur le célèbre conte de Charles Perrault. Vous y verrez les tribulations d'une pauvre fille qui eut bien raison de faire confiance à sa chatte pour obtenir fortune et rang et épouser une Princesse. Les moyens mis en oeuvre étant fort audacieux, ce spectacle est à réserver à un public averti !
En féminisant tous les personnages masculins du conte, l'artiste Pascal Lièvre, auteur du texte, livre une amusante réflexion sur le genre, mise en images par Tom de Pekin. Ce conte se découvre grâce à la manipulation magique et experte de Philippe Robin-Volclair, sur la voix de Jó Bernardo.

 

Collectif 1 minute 69

B0DYSC4PES

Performance audiovisuelle interactive

 

Avec Aurélie Dumaret & Emilie Villemagne
B0DYSC4PES défigure le corps, ouvre une brèche où le spectateur engouffre son imaginaire.

Acteur / sujet / objet de la représentation, le corps de B0DYSC4PES renvoie un écho de la réalité, déformé, transformé, éclaté, recomposé, réinterprété. Le corps y est le support du médium et le médium. Avec leurs curieux outils numériques, Aurélie Dumaret et Emilie Villemagne se jouent du corps, le bousculent, le fragmentent, le façonnent, le sculptent là où d'autres utilisent des pinceaux, tubes de couleur, gouges, capteurs numériques et ânonnent avec leurs logiciels de traitement de l'image...


La performance « live » de Dumaret et Villemagne s'apparente à une peinture / sculpture virtuelle et sans cesse en mouvement, tout à la fois portrait multiple, infidèle et fidèle, photographie, film, réalité disséquée d'un être-corps, homme ou femme, homme et femme, on ne sait plus, on ne veut plus savoir...
Une programmation réalisée en collaboration avec Vision'R