Hreinn Fridfinnsson

Du 6 au 28 octobre

Le Générateur


It takes two to tango

Installation

2012, collection du FRAC Île-de-France

 

Invitation à une oeuvre radicale avec l’artiste islandais Hreinn Fridfinnsson qui trouve dans le langage sa matière visuelle. Pour FRASQ, il expose presque incognito dans l’espace du Générateur. Un geste artistique élémentaire impliquant sa relecture.
Oeuvre textuelle, It takes two to tango désigne une expression anglo-saxonne. Amusée c’est aussi une invitation à danser, à laquelle s’ajoute deux cristaux placés sur le parcours du visiteur qui sont pour l’artiste une allusion directe au phénomène d’intrication qui désigne dans la mécanique quantique un état dans lequel deux éléments ne peuvent pas être décrits
séparément, malgré leur séparation spatiale.
Par cette intervention à l’esthétique très épurée et une allusion amoureuse, l’artiste désigne l’ensemble de l’espace et des phénomènes qui s’y déroulent.

 

Bio

Hreinn Fridfinnsson

Hreinn Fridfinnsson devient une figure importante de l’avant-garde islandaise après avoir fondé le groupe SÚM avec trois autres artistes à Reykjavik en 1965. Fridfinnsson s’installe à Amsterdam au début des années 1970, où il vit et travaille encore aujourd’hui. 

Hreinn Fridfinnsson est un artiste conceptuel majeur. La charge lyrique et poétique de son œuvre sublime les sujets et matériaux souvent banals qu'il utilise pour créer ses pièces. Bien qu'il y ait une cohérence dans les thématiques et un fil conducteur émotionnel dans son art, les supports employés par Fridfinnsson sont remarquablement variés quant à leur ampleur et leur substance : il utilise la photographie, le dessin, le tracé, des présentations et installations sonores, des textes et des ready-mades.
Fridfinsson présente souvent des objets trouvés avec lesquels il interfère le moins possible, créant de nouvelles œuvres qui interrogent le soi et le temps.
Selon lui, « Les notions de temps sont toujours contraignantes. Je lis ce qui me tombe sous la main concernant la physique et les mathématiques, mais en lecteur non initié. Mes sentiments et mon intérêt pour l’essence même du temps est sérieuse, mais ma relation avec le temps n’est pas basée sur la connaissance ; mais plutôt sur l’exploration et le sensible. »
Une de ses œuvres les plus connues est House Project réalisée en 1974 ; une maison construite en bois, dans une zone inhabitée d’Islande. Cette maison est construite à l’envers, présentant l’intérieur à l’extérieur et contenant donc le reste du monde dans le volume délimité par les murs et du toit, aspirant littéralement la réalité extérieure dans un concentré d’espace.

L’œuvre de Hreinn Fridfinnsson reste une référence pour des artistes plus jeunes.
« Hreinn Fridfinnsson est une héros islandais majeur. Il donne un langage aux sous-titres de la vie ». Olafur Eliasson, 2007.

Hreinn Fridfinnsson est né en 1943 à Baer Dölum en Islande

 

frac

 

 

Hotel Pradoxe

Hreinn Fridfinnsson - It takes two to tango © DR