Manon Harrois

Dimanche 21 octobre de 17h à 20h

Le Générateur

 

Attachement

Performance

 

Univers tout aussi féminin, Manon Harrois, plasticienne-performeuse, scande d’une série de fils l’espace du Générateur à l’aide d’une chaine détendue d’un métier à tisser. La trame de la performance invitant à un récit sinueux, repose sur trois temps.

Une femme africaine tresse les cheveux de la jeune artiste afin qu’elle fasse corps avec la machine. Intervient alors une personne encore ignorée, désireuse d’apprivoiser le métier à tisser. Enfin, la performeuse progressivement dénudée, laisse derrière elle une nappe de tissus en lambeaux. Avec Attachement, Manon Harrois tisse un lien entre existence mortelle et vie éternelle, une transition entre ces deux mondes, celui de la vie et du deuil.

 
fils blancs 
horizon
multiples lignes entaillent 
l'espace temps 
rabouter les mèches à la chaîne 
le corps en tension 
nécessaire pour 
tisser, blanc, le linceul
la navette va et viens 
Harpiste pianiste
devant apprendre le chant
la partition à l'oreille
bouche à bouche 
le motif maitre esclave 
la vision noire
de l'esclave qui ordonne de mettre 
à droite le fil esclave de la navette 
enrouler la bande, tirer sur les tresses
de la jeune mariée pour vérifier l'attachement 
Elle pleure de temps en temps
appuies sur la sourdine
Fil parsemé de temps morts
la déshabillent à blanc 
nue de peur, amoureusement
elle, il droit devant 
les dents du peigne
cassent la chaine de sang fils 
déroule l'histoire 
et de deuil la ré-habille 
- Manon Harrois

 

Anis GRAS, Le lieu de l’autre accueille Manon Harrois en résidence en 2012.
Dans ce cadre, le rapprochement de son travail performatif avec FRASQ a permis de renouveler pour la 3ème fois un partenariat entre Anis Gras le lieu de l’autre et le Générateur.

Dans le prolongement de FRASQ, elle présentera en décembre 2012 à Anis gras une nouvelle installation performative.

 

Bio

Manon Harrois

Diplomée de l'ENSSAMA Olivier de Serre (atelier métal), Manon Harrois obtient une bourse de recherche de l'Académie Française pour son étude au Niger.
Lauréate de l'aide à la création de la Région Champagne Ardenne puis artiste primée pour la Monographie, elle participe à Nuit blanche 2011/ Paris.
Elle expérimente, nourrit, poursuit sa recherche dans des collaborations et des laboratoires de recherches auprès de compositeurs Thibault Walter, performers chorégraphes Keith Hennessy et Jules Beckman. Elle travaille parallèlement à sa recherche sur la création de la scénographie de Jérôme Thomas, pour le studio de design Marianne Guely et suit les cours de danse d'improvisation auprès d'Elsa Woliatson.

Manon Harrois2

Manon Harrois © DR

Manon Harrois1

Manon Harrois - Partition en forêt © DR