Fatiha Mellal & Lilit Vardanyan

Mardi 16 octobre à 20h

micadanses (Paris)

 

Home / Partie 3  + Des pleins de vide*

Performance chorégraphique / *Projection

 

Réalisé par Nicola Strauss d’après une idée originale de Fatiha Mellal

Avec le soutien du Conseil Général du Val de Marne (Aide à la création chorégraphique).

 

Fatiha Mellal propose une réflexion sur la transmission et l’identité nourrie par le témoignage de sa mère Fatma Mellal. Home est l’occasion de reprendre une démarche déjà entamée en janvier 2002 par la danseuse qui abordait la question de la rencontre entre l’histoire et la mémoire à travers le film documentaire Des pleins de vide.

 

" J'envisage ce solo comme un véritable trait d'union entre l'histoire de ma mère et la mienne, un regard croisé sur des destinés et des points de vu totalement différents où le corps féminin est un enjeu identitaire pour l'une et un support d'engagement et de liberté pour l'autre. C'est là que se confronte et se conjugue une parole si précieuse, entre une mère et sa fille, et où la singularité de chacune est respectée. "
-Fatiha Mellal

 

Samedi 20 octobre à 20h

Le Générateur

 

Home / Partie 3

Performance chorégraphique

 

Quelques jours après avoir donné une première version de Home / Partie 3 à micadanses, les deux danseuses, performeuses déploient leur solo au Générateur. Une danse, des actions, des mots, deux univers singuliers à découvrir.

 

Fatiha Mellal propose pour Home une réflexion sur la transmission et l’identité nourrie par le témoignage de sa mère Fatma Mellal. Les mots raisonnent et une danse arienne habite l’espace toute en suspension pour offrir une scénographie poétique autour des thèmes soulevés par la danseuse. Fatiha Mellal fait preuve d’une singularité étincelante, dont la proposition prend racine dans les origines où la notion d’identité ne sera pas exclusive et figée mais en relation avec l’autre.

 

Ce solo est le début d'un processus de travail sur la thématique du «Home».  La danseuse arménienne Lilit Vardanyan met en évidence la notion d'accumulation des choses.

 

"Des choses de l'ordre de souvenirs, de l'expérience, d'histoires, d'anecdotes, de personnages, etc.. qui me donnent lieu à traverser différents états de corps. Un dessin animé russe des années 70, d'après le conte d'Astrid Lindgren, devient le fil conducteur et suspend le temps…."
-Lilit Vardanyan

 

 

Toutes les dates du projet Home pendant FRASQ :

13 oct > Gudrun Skamletz et Michaela Meschke

14 oct > Emilie Rivière et Miyoko Shida

21 oct > Cosetta Graffione et Nido Uwera

26 oct > Final avec les 8 interprètes

 

Bio

Fatiha Mellal

Danseuse Chorégraphe d’origine Algérienne, Fatiha Mellal débute la danse orientale dés l’âge de 8 ans. Après une formation plus large en danse classique, jazz et contemporain, elle crée en 1997 sa compagnie «MEDAISSA » et monte sa première création. Inspirée par les danses et les musiques du monde Fatiha Mellal développe alors un style qui lui est propre, empreint de puissance et de fluidité entre danse contemporaine, Hip Hop, Baratha Natyam, danse Africaine et Flamenco.  En 2001 elle rejoint en tant que danseuse interprète la compagnie « Hip Tap Project ». De 2006 à 2008 elle devient assistante chorégraphe de la compagnie. En 2005 elle co-réalise avec le documentariste Nicolas Strauss, le film « Des pleins de vide ». En 2012, en résidence à la Cité Internationale des Arts à Paris pour neuf mois, elle collabore avec l’artiste chorégraphe haïtien Jean-Aurel Maurice pour la création « Know where to be found ». Elle réalise en parallèle un laboratoire de recherche et de création danse action à propos de « l’identité-relation » s’inspirant de la pensée d’Edourad Glissant. Plusieurs performances en découlent : « MONTMARTRE EN TRANSE, AGBOO ET URBAN CARAVANSERAIL » autour de la danse de la peinture et de la musique avec des artistes de la cité des arts et des artistes Parisiens associés au projet « RENCONTRE EN TRANSIT ». En mars 2012 elle présente à micadanses, dans le cadre de la restitution des laboratoires de recherche et de création (projet réalisé à la Cité Internationale des Arts), DANSE/ACTION, un duo créé avec le danseur chorégraphe Alex Beth intitulé « JEUX D’ETREINTES ». Fatiha Mellal est par ailleurs l’auteur de plusieurs projets pédagogiques et artistiques en directions des publics amateurs.

 

Lilit Vardanyan

Lilit Vardanyan a commencé à travaillé en tant que danseuse au Théâtre National de l’Opéra et de Ballet d’Erevan en Arménie, puis en France avec différents chorégraphes dont Olivia Grandville, Laurent Pichaud, Dominique Brun et bien d’autres. Parallèlement, elle commence la chorégraphie avec des solos comme Guijé-Na, Valseta ou Mascarade. Certains ont reçu le prix du Ministre de la jeunesse et des sports (Projet Jeune), ou de la mairie de Paris (Paris jeunes talents).
Aujourd’hui, elle met en scène des pièces de groupe, comme “Aquarelle “ , une apparition légère et éphémère à 12 danseuses, qui crée le lien entre l'univers de la danse classique et celui du contemporain.

Home

Fatiha Mellal © Photo Shareef Sahran /

Lilit Vardanyan - Guijé-Na © Photo Greg Merlet