Charles Pennequin & Dominique Jégou

Dimanche 28 octobre à 18h

Le génrateur


Peux-je ?

Performance chorégraphique et poétique

 

Peux-je ? une poésie sonore en mouvement. Dans la confrontation de la prose de Charles Pennequin à la danse endiablée de Dominique Jégou se tisse une trame de correspondances acoustiques et charnelles.

 

« Peux-je, à deux corps. Peux-je avoir qu’un seul corps ? Un corps où ça peut en dedans et au dehors. Un corps ça peut quand ça s’oublie. C’est-à-dire quand les choses se manifestent devant je et que je se demande si ça se peut que ça soit lui. Que ça soit sa main au je de lui ou la main d’un je autre. Avec les deux corps je me fabrique une histoire. Des histoires de manques malgré tous les je. Car c’est avec des manques et des trous dans je que les choses s’ouvrent aux possibles. »
- Charles Pennequin

 

Bio

Dominique Jégou

Travailler des formes chorégraphiques ayant une définition temporelle forte, cela taquine Dominique Jégou depuis 2003, période où son écriture chorégraphique était davantage fondée, sur des dispositifs spatiaux ; avec l’idée que ceux-ci permettaient aux danseurs de rejouer / transformer / détruire les partitions de mouvements que Dominique Jégou mises au point.
Depuis quelques années la temporalité s’est retrouvée encore plus au centre de son travail.
En 2011, pendant 365 jours, Dominique Jégou accumule des actions, gestes, mouvements. Un solo de 18 mn en est l’épure.  Depuis 2011, Dominique Jégou travaille sur la création Accumulations avec trois artistes issus de domaines différents : Charles Pennequin, poète performeur, Olivier Sens, musicien, compositeur et Jocelyn Cottencin, plasticien, scénographe.
Parallèlement aux spectacles présentés dans des théâtres, Dominique Jégou poursuit son travail de chorégraphe dans d’autres formats et durées qui débordent la représentation : films chorégraphiques, spectacle-conférence d’introduction à des procédés de composition...
Dominique Jégou continue de s’impliquer dans la formation des danseurs professionnels et la transmission des répertoires de Dominique Bagouet et Trisha Brown. Dominique Jégou  est né en 1962. Il vit et travaille à Rennes.

 

Charles Pennequin

Charles Pennequin, est un poète qui réalise également des dessins et des vidéos. Il rencontre Christian Prigent et les éditions Carte Blanche en 1993, où il publie son premier livre, Le Père ce matin en 1997.
En 1999, alors proche de Christophe Tarkos, et de Vincent Tholomé, il publie son premier texte important et remarqué, Dedans, aux éditions Al Dante. Cela le conduira à publier dès 2002 aux éditions P.O.L.

Charles Pennequin explique que ses premières lectures étaient précipitées, du fait de la tension qu’il ressentait face au public. Cette manière de précipiter le dire, est devenue l’un de ses traits reconnaissables.
Depuis 2004, il travaille l’improvisation en utilisant le dictaphone. L’improvisation correspond à la question même du langage, à son enchaînement, comme pour Christophe Tarkos, qui pensait le langage comme « pâtemot ».
Charles Pennequin est né en 1965. Il vit et travaille à Lille

Ou alors…


BIODEGRADé

charles pennequin n’existe pas il n’est pas là vous croyez le voir mais quand vous le voyez vous ne voyez pas charles pennequin pour voir charles pennequin il faut le croiser en dedans charles pennequin n’a pas d’existence à proprement parler
Il n’est pas réel comme on l’entend.
On n’entend pas le mot réel de la même oreille que charles pennequin
charles pennequin pense qu’il n’y a pas plus réel que le poème dans lequel charles pennequin existe. Il n’y a pas plus de réalité que dans le poème de charles pennequin. Charles Pennequin né en 1965, vit à Lille. Il est vivant, absolument vivant (c'est-à-dire dans la merde).
voir le site

 

Pennequi

Charles Pennequin © DR

jegou

Dominique Jégou - Atelier Puzzle © Yann Peucat