Catherine Radosa

 

Samedi 6 octobre de 20h à 2h
Nuit Blanche – Inauguration de FRASQ

Le Générateur


Déplacements Urbains

Vidéo projection en extérieur

 

À la lueur d’un soleil de minuit, sur la façade de béton en face du Générateur, la vidéaste Catherine Radosa nous invite à une projection vidéo XXL. Telle une fenêtre en mouvement ouverte sur la nuit, l’installation multimédia intitulée Déplacements Urbains, présente une série d’actions-performances se déroulant dans l’espace urbain. En différents temps et lieux, un personnage vient habiter singulièrement la rue et faire corps avec elle, entre happening et libre chorégraphie.

 

Produit par Projectile, avec le soutien de Grande Image Lab (ESBA TALM/convention ETC).

 

Bio

Catherine Radosa

Catherine Radosa est diplômée (DNSEP) depuis juin 2012 de l’école des Beaux arts du Mans .
Par le recours tant à l’image en mouvement, au son, à l’installation, à la performance comme la video-projection dans l’espace public, Catherine Radosa travaille à une approche sensible d’enjeux socio-politiques. Elle cherche à produire des nouveaux langages et réinventer la justesse entre la forme et le contenu pour parler des thèmes comme l’identité, la frontière et la mémoire à partir de la singularité d’un individu et son lien à une communauté ou nation dans un contexte socio-politique précis. Les rapports transversaux entre fiction, documentaire et l’expérimentation dans l’image lui permettent de questionner et de déconstruire des représentations établies, des apparences, des contradictions.
Catherine Radosa est née en 1984. De nationalité tchèque, elle vit et travaille entre Le Mans et Paris.

Radosa

Catherine Radosa - Index, Nuit Blanche 2011 © DR