Jeanne Susplugas & Alain Declerq

 

Samedi 13 octobre à19h45

Le Générateur

Clémentine  + Knife Show

Performance participative et création sonore

 

Clémentine est une performance à double tranchant dans laquelle Jeanne Susplugas, pour l’occasion, mêle son univers à celui d’Alain Declercq. Au rythme de Knife Show, une expérience sonore, minimale et stridente, concert de couteaux de boucherie, plusieurs danseuses classiques enfilent dans leurs chaussons des morceaux de viande rouge, luttant ainsi contre les stigmates de cette activité aliénante, entre souffrance et jouissance. Rien ne laissait présager cette union, si ce n’est la chair mutilée des danseuses condamnées à vivre sur leurs pointes, le prix à payer pour une vie d’étoile… Anxiogène et à la fois pleine de grâce, la performance vient enfoncer le couteau dans la plaie.

Knife Show est une performance conçue par Alain Declercq et réalisée par Michel Declercq et Eddie Ladoire.

 

Avec Clémentine Allain et plusieurs autres danseuses (distribution en cours).

Bio

Jeanne Susplugas

De la vidéo à la photographie, de l’installation au dessin, Jeanne Susplugas évolue dans un univers aussi séduisant qu’inquiétant avec comme préoccupations principales nos addictions et autres alinéations. Elle crée des espaces pénétrables, des « maisons » qui questionnent le visiteur sur des comportements sociaux et intimes.
Son travail a été exposé au KW à Berlin, à la Villa Medicis à Rome, au Palazzo delle Papesse à Sienne, au Palais de Tokyo à Paris, au Fresnoy National Studio, au Musée d’Art Moderne de St Etienne, au Musée de Grenoble, à la Biennale d’Alexandrie et celle de Shangai, à Dublin-Contemporary ou Nuit Blanche à Paris. Ses films ont été présentés lors de festival tels Hors Pistes (Centre Pompidou, Paris), Locarno International Festival, Miami International Festival, Les Instants Vidéos à Marseille ou Les Rencontres Internationales Paris/Berlin/Madrid. Des articles lui ont été consacrés dans des revues et quotidiens tels Art Press, Art in America, New York Times, Le Monde, Le Figaro, Flash Art, L’œil, Beaux-Arts Magazine, BT, Corona Boreal... Elle a bénéficié de plusieurs bourses de recherche dont celle du FIACRE (Délégation aux Arts Plastiques) pour travailler au Japon ou celle de la FNAGP et a effectué plusieurs résidences, notamment à Toronto au Canada et au Wyspa Institut of Art à Gdansk en Pologne. Jeanne Susplugas est née à Montpellier en 1974. Elle vit et travaille à Paris.
Voir le site
http://susplugas.tumblr.com/

 

Alain Declercq

Alain Declercq explore les différentes structures du pouvoir et les oppressions qu'elles engendrent - schizophrénie sécuritaire, surveillance, manipulations médiatiques. Sa technique de l'inversion transforme Declercq en chasseur d'indices, provocateur de dysfonctionnements, renverseur de situations ou empêcheur de tourner en rond.
Declercq a exposé dans de nombreux musées et centre d'art Français (Palais de Tokyo, Musée d'art moderne, centre Pompidou, biennale de Lyon, etc) et internationaux (Artsonje de Séoul, Moca de Taïpei, Mudam de Luxembourg, etc), il est représenté par les galeries Loevenbruck (Paris) et Elaine Levy Project.
Voir le site
        

Hotel Pradoxe

Jeanne Susplugas "Clementine" © DR

Hotel Paradoxe2

Jeanne Susplugas "Clementine" © DR