Frasq Safari / Léo 38

Vendredi 9 octobre  / 20h > Minuit

Frasq Safari

Laurent Melon / Go to Léo 38

Projection de scoopitones – Films d’animation – Exposition

Peintures : Laurent Melon / Violon : Michael Nick / Voix : Claire Bergerault / Pour Go to Léo 38 : Mary Waltz

Laurent Melon / frasq safariIl n’y a pas de points fixes dans la peinture de Laurent Melon. La voici qui passe des murs aux écrans. Volcaniques et granitiques, les nouveaux « Scoopitones » (dessins conçus comme des courts métrages desquels jaillissent mots et images) ont tous quelque chose de fascinant. Entre eux et nous, il y a des ondes – fantastiques et teintées d’humour – qui en conditionnent nos usages, qui en modèlent notre perception. Un univers dont le mot rocambolesque ne traduit qu’imparfaitement les frontières mouvantes, les questions glissante. « Ni Dieux, Ni Maîtres » aurait-on envie d’écrire paraphrasant Ferré, à la lecture des travaux de Laurent Melon, en particulier ceux d’une langue plus (ou moins) répandue. Son émission sur Radio Libertaire Léo 38 enchaînera ensuite de minuit à 6h du matin.

 

 


Vendredi 9 octobre / Minuit > 6h du matin

Léo 38

Laurent Melon

Émission de radio en public et en direct du Générateur diffusée sur Radio Libertaire (FM 89.4)
Musique – Mix – Enchaînements – Dramaturgie des voix

Gargouille radio léo 38 Laurent MelonLéo 38 is born in 1999. Pour Laurent Melon – son animateur – c’est sa salle de gym, son spa, sa garçonnière et le cas échéant un studio de radio.
Ladys and Gentlemen, le 9 octobre …
« Papa Laurent » présentera le Best-off de Léo 38 and friends. Une fois que les artistes invités et le public se poseront sur les fils radiophoniques avant la migration de l’hiver, Laurent Melon jouera le gai rossignol et le merle moqueur.

Réservez pour cette soirée


– À propos de Laurent Melon –

« Chaque fois que j’arrive au Générateur j’entends la ritournelle de « Macadam Cowboy ». A l’intérieur, c’est « vol au dessus d’un nid de coucou » et pour finir ça se mue en naïveté psychédélique: je repars tel un personnage jouant dans Hansel et Gretel, observant les spectateurs sortir du cinéma ».

Laurent Melon-prog frasq 2Laurent Melon est en étroite connexion avec le Générateur : il l’ausculte, le met sur écoute, et en extrait des murs les dialogues et mélopées fantômes, prisonniers dans ses murs depuis la fermeture de cet ancien cinéma. S’il proclame la bouche en coin qu’il faut entendre le bruit de chacun, c’est certainement parce que ce bruit tisse la toile sur laquelle se peint la mise en scène obsessionnelle de son quotidien. Cet ancien moine, « frère de l’an 2000 » et disk-jockey depuis 1984 sur radio Aligre puis radio Libertaire, capte en discontinu des évènements, des confessions, des lieux historiques peuplés par les figures carnavalesques d’un monde à l’envers qu’il illustre en peinture. Twin Towers/Etage 81/Le Bureau de Kennedy en couverture de Life. Des noms qui s’affichent, fulgurants, comme autant de slogans hurleurs qu’il n’hésite pas à parodier graphiquement. Ce n’est pas innocent de la part d’un ancien homme-sandwich qui peignait lui-même ses panneaux. De formule publicitaire qui gigote, il fut promu un jour Ours blanc et reçut en retour une caillasse de boules de glace de la part d’une foule joviale et perverse. Elle fît joujou avec cette peluche blanche qui déjà se maculait de globules. C’est peut-être là dedans que le « Grand Melon » fourre encore son pinceau et en retire celle qu’il appelle « ma petite salope ». Il la remercie chaque jour, comme la majorité de ce qui l’a influencé : à 99% des femmes. « Et reste 1% pour aller pisser ».

www.gotoleo.canalblog.com