David Noir

David_Noir_01g_gp-510x510Roi par les prénoms ; guerrier sur un plateau ; poète un peu chaque jour. Noir, anar esclave et nègre marron, tentant encore la fuite. Bi, même gai quand j’y arrive ; trop Poly game, andre, amoureux … pour être honnête. Punk dans l’âme, jusqu’à la chambre du canon. Juif par ma mère et Pédéraste sentimental par mon père. Qui n’est pas ému par la jeunesse ? Pacifiste belliqueux, faux pas charrier ! Triste à mourir ; ça viendra … Game Over. Bof ! Accessoirement : Auteur, performer, comédien, chanteur, metteur en scène, bricoleur sonore et vidéaste.

La rencontre en 2011 de David Noir avec Le Générateur a marqué de façon décisive une orientation nouvelle dans son travail. Il a depuis cette date présenté plusieurs créations : La Toison dort (2012), Les Parques d’attraction (2013) puis Scrap (2014) et Les camps de l’Amor (2015).

www.scenevivante.com et www.davidnoir.com